Mémo d’orthographe – Réponses au jeu

À vous de jouer !

Avez-vous l’œil attentif ? Six fautes de frappe et douze fautes d’orthographe se cachent dans ces pages. Saurez-vous les dénicher ?

Voici les erreurs cachées dans le mémo d’orthographe :

acc. faute d’accord – conj. faute de conjugaison – hom. faute sur un homophone – orth. faute d’orthographe – (f.) faute de frappe.

Page 5 : (f.) Il faut que je fass-e ; … que j’écriv-e

Erreur de section de mot avant retour à la ligne : il faut le lier au mot à l’aide d’une espace insécable. (Ctrl-Maj-espace)

conj. Pour avoir : … il faut que j’ai-e ; que tu aies ; qu’il ait ; que nous ayons

Page 12 : orth. Mais après tout,  faites bien comme il vous plaira !

Fautes courantes : jamais d’accent circonflexe à l’impératif sur « faites » et « dites ». Et pas de trait d’union sauf entre verbes et pronoms personnels : fais-tu, faites-vous,  faisons-nous…

Page 16 : conj. Pourquoi faire simple alors qu’on peut faire compliqué !!

Ne pas confondre la quantité : « peu » et le verbe « pouvoir » conjugué.

Page 18 : orth. Pas besoin de points de suspension avec etc, abréviation du latin et cætera qui signifie déjà et le reste.

Pour écrire le ae collé, on utilise le raccourci clavier Alt 0230. Mais rassurez-vous, il n’est plus utilisé en Français, seulement dans quelques mots latin (et le correcteur automatique vous le propose). Par contre on le rencontre bien en islandais, danois ou norvégien !

Page 21 : orth. L’expression « mettre l’accent sur » n’est pas anodine, elle prône bien l’importance de ces petits signes essentiels en orthographe.

acc. / hom. Dans de nombreuses langues, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter la prononciation et peut même induire en erreur.

Oubli de l’accord de l’adjectif  et pas d’accent sur le -a, c’est le verbe avoir conjugué !

Page 22 : (f.) oubli de l’accent sur DÉPUTÉ

Page 27 : (f.) Un bon exemple dans le jargon de l’entreprise : le « briefing/debriefing« .

Le guillemet se trouve séparé du groupe de mot par un retour à la ligne. Pour éviter cela, le lier au mot à l’aide d’une espace insécable. (Ctrl-Maj-espace)

Page 28 : orth. OK : 0 killed (0 morts)

Pas de -s puisqu’il n’y en a aucun. On fait souvent cette faute, par exemple en écrivant 1,50 euro, pas de -s la non plus puisqu’il n’y a qu’un euro !

Page 33 conj.  elle s’est régalé avec ce gâteau, il s’est endormi, elle s’est fait mal…

Règle des verbes pronominaux : elle a régalé elle-même (auxiliaire avoir caché)

conj. Et comme précédemment, le –s renvoie à soi.

Attention, « renvoyer » est un verbe du 1er groupe , donc -e à la troisième personne du singulier, comme chanter

Page 35 orth. Encore une ambigté du français qui ne sait vraiment pas se décider.

Le tréma est placé sur le -i pour signaler qu’on doit prononcer les deux voyelles

( f.) au sens de  « tout le monde » c’est-à-dire « l’homme » en général ?

(f.) Oui, mais dans la pratique, « on » remplace souvent «nous» et la question se pose alors de comment l’accorder.

le 2ème guillemet est un guillemet à l’anglaise différent des guillemets à la française : «»

Page 36  : (f.) Quel(s) que ou quelle(s) que est toujours suivi d’un verbe au subjonctif. Erreur d’espace.

conj. Quels que soient vos résultatsQuelles que puissent être vos motivationsQuelle que soit ta passion.

Le verbe s’accorde avec le sujet placé après lui, tout comme le pronom « quel ».

Bravo si vous les avez toutes trouvées !

Les commentaires sont fermés