Métier : écrivain public – biographe / le métier d'écrivain public biographe

Box 3Écrivain public

C’est un métier de service. L’écrivain public est au service de la parole des autres,  il sait s’adapter à chaque demande pour une communication personnalisée, il écrit pour vous et avec vous.   A l’écoute pour transcrire, aider à mettre en mots, que ce soit pour des écrits utiles : cv, courriers administratifs, lettres de motivation, mémoires détudes, discours… ou des écrits créatifs : récits de vie, biographies, sites web, blogs

Si la correspondance est une de ses activités principales, elle n’est pas la seule. En effet, la maîtrise des différents types d’écrits donne au professionnel une palette d’outils qui le rend polyvalent et lui ouvre différentes possibilités d’exercer.
Grâce aux technologies de la communication et de l’information, l’écrivain public contemporain peut développer un large éventail de services comme la correction, la réécriture, la transcription audio etc.

Il peut aussi animer des ateliers d’écriture ou assurer des permanences au sein d’associations ou dans les mairies.

Il travaille aussi bien pour le compte des particuliers, des entreprises et des collectivités locales, afin de leur permettre de communiquer de manière efficace.

L’écrivain public est un professionnel de la communication écrite entre individus ou entre personnes et administrations.

Biographe

Le métier de biographe est rattaché à celui d’écrivain. Un biographe s’attache en général à raconter la vie de personnages célèbres, historiques ou contemporains. L’écrivain public-biographe travaille dans son contexte de cœur de métier, c’est à dire avec les personnes qui souhaitent un accompagnement à l’écriture. C’est pourquoi, il est amené à réaliser des biographies familiales dont l’objectif est la transmission intergénérationnelle d’une histoire particulière. Le livre réalisé, imprimé à compte d’auteur, est propriété de la famille. La personne « biographée » est considérée comme auteure de son livre dont elle pourra disposer librement.

Se former au métier d’écrivain public :

Niveau Bac + 2 minimum

Formations par correspondance :

Le centre national d’éducation à distance (éducation nationale)  C.N.E.D

Le Centre national privé de formation à distance (privé)  C.N.D.F.I 

Formations universitaires :

La Sorbonne Nouvelle – Paris 3 : Licence professionnelle Conseil en écriture professionnelle & privée – écrivain public 

L’université de Toulon : formation écrivain public-conseil

Après la formation :
L’Académie des Écrivains Publics de France AEPF
Instance de formation continue, d’échange de pratiques et de documentation.
Permet de passer un agrément.

Le Groupement des Écrivains Conseils GREC
Regroupement de professionnels de l’écrit qui propose des formations et des temps d’échanges professionnels.
Propose une certification.