Hommage à Luce Douady

Luce Douady - recueil« Luce Douady va devenir dans très peu de temps,
et aux yeux de tous, une des grimpeuses
les plus inspirantes du monde.
»

Édito du magazine « Grimper » n°206 – juin-juillet 2020

« Et pourtant, le 14 juin 2020, Luce nous a quittés. Brutalement. Sans prévenir. Elle a glissé dans une partie exposée du sentier d’approche d’un secteur d’escalade. À deux pas de chez elle.

Elle avait 16 ans, elle était championne du monde, elle avait toute la vie devant elle. »

C’est par ces mots de son papa que commence ce recueil, écrit pour rassembler les notes que Luce avait rédigées dans son journal, en suivant ses cours, en rêvant sa vie, en tentant d’en comprendre le cours.

« En réalisant ce travail , j’ai peu à peu découvert cette personnalité attachante et percutante dont tous ont si bien parlé à travers les éloges émouvants entendus lors de la cérémonie du 18 juin 2020, ou encore à la lecture des articles qui lui rendent hommage dans « Grimper » (août 2020).

Les extraits qui sont déposés dans ces pages sont une mosaïque de ses écrits, puisés dans son carnet intime, dans ses notes de stages et dans les traces qu’elle a laissées sur son ordinateur ou sur son téléphone…

Rien d’exhaustif, juste une palette d’émotions, de ressentis, de sensations et de réflexions qui ne laisseront personne indifférent.

Je dirais que Luce faisait partie de la catégorie des libres penseurs.

Libre, elle l’était par l’impressionnante connaissance qu’elle avait d’elle-même, par son audace, dans sa grimpe, dans sa manière d’aborder la compétition, la victoire, le succès, et à travers ses poèmes et ses textes, toujours très personnels.

Penseur, elle l’était dans ses écrits, qui l’accompagnaient presque quotidiennement. Moments de recueillement, de réflexion, d’analyse, de synthèse, où elle exprimait à la fois ses tourments et ses questionnements d’adolescente mais aussi ses stratégies, ses plans d’attaques et ses auto-motivations, dignes d’une véritable athlète.

C’est ce doux mélange qui est émouvant chez elle, et aussi cette faculté qu’elle a eue de se livrer à la feuille blanche, laissant dans son sillage comme des messages adressés à tous ceux qui prendront le temps de les lire. »

Laurence Boussard

Vous pouvez acheter ce livre en soutien à l’association « Luce, étoile filante » – contact@lucedouady.org

 Lire un témoignage

Les commentaires sont fermés