Les majuscules accentuées

clin d'oeilClin d’oeil de janvier 2016

Mettons l’accent sur… les accents !

L’expression “mettre l’accent sur“ n’est pas anodine, elle prône bien l’importance de ces petits signes essentiels en orthographe.

En français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation et peut même induire en erreur. Dixit le dictionnaire.

Pour faire simple, on distingue trois sortes d’accents : l’aigu, le grave et le circonflexe, hormis la cédille et les trémas.

Qui n’a pas hésité, enfant, entre l’aigu et le grave, si proche l’un de l’autre…

A chacun sa technique pour retenir la règle : ceux qui sont « visuels » mémoriseront la graphie du mot, les « auditifs » s’appuieront sur le son : accent (é)gu – fermé (on ferme la bouche) / accent grave – ouvert (on ouvre la bouche) :.l’éphémère, la légèreté, sont peut-être des mots à murmurer pour s’en souvenir… ou bien cette petite phrase : « L’amour est dans le pré, près de chez vous »

Quant à l’accent circonflexe, il est de circonstance : qui reconnaîtrait la forêt sans sa cime d’arbre ou bien le château sans sa tour, la piqûre sans son dard… Quant à l’être, il serait bien dénudé sans son chapeau.

Sans compter les mots qui changent de sens sans leur accent : le mot pêche ou pèche, le mot mur ou mûr, sur ou sûr. Et le mot jeune qui devient jeûne d’un simple coup d’accent magique ou encore la côte que l’on grimpe qui n’a rien à voir avec la cote que l’on mesure !

Saviez-vous qu’un accent circonflexe rappelle souvent la lettre -s laissée de côté au fil des siècles ? L’hôpital, anciennement hospice (hospitaliser), la fête, anciennement feste (le festin, festoyer), la forêt (le -s est dans forestier)…

Ces signes minuscules, ont aussi leur importance sur les majuscules !

Révolue l’époque de l’écriture cursive où l’on n’accentuait pas les majuscules, aujourd’hui avec l’omniprésence de l’écriture dactylographiée, c’est devenu incontournable.

Si un journal titre : « UN DEPUTE CHAHUTE A L’ASSEMBLEE » ou « UN DÉPUTÉ CHAHUTÉ A L’ASSEMBLÉE », vous ne lirez pas le même article !

Mais comment donc écrire les accents sur des majuscules ?

La réponse est dans la table ACSII* : une série de raccourcis clavier forts utiles pour une écriture plus subtile !

Voici les plus courants : Çalt+128 – É alt+144 – À alt+183  – Ê  alt+210 – È  alt+212 – Ù alt+235

Ci-dessous la table des caractères ASCII complète qui a le mérite de vous permettre d’écrire beaucoup de signes, d’accents ou de symboles juste en utilisant des raccourcis claviers. Certains sont fantaisistes, d’autres mathématiques, certains très utiles, d’autres moins.

Il faut savoir  que toutes les lettres et symboles de votre clavier possèdent leur raccourci.

Vous pourrez y trouver également des symboles ou lettres d’autres pays , comme l’accent ñ espagnol, le ß allemand ou le ö par exemple.

À vos claviers ! Au mois prochain !

Tableau de caractères Windows ASCII français

Les commentaires sont fermés