Le mot « amour »

clin d'oeilClin d’oeil de février 2016

 

Et si nous parlions d’amour ? Du mot “amour“ !

L’amour ou la théorie du genre

Mot masculin ou féminin ?

“- Masculin !“ dit-on par ici : “ Je me souviens de mon premier amour“ – “Tu es un amour !“

-“Féminin !“ dit-on par là : “Jour après jours les amours mortes…“ dans la chanson de Gainsbourg ou les paroles de Prévert.

Eh oui, les deux sont vrais ! Nous pourrions dire que c’est un mot hermaphrodite ! Comme deux autres mots d’ailleurs : délice et orgue. On écrira : “ce gâteau est un délice“ mais “les pures délices de la rêverie“ et “il a acheté un orgue“ mais “admirons les belles orgues de la cathédrale“.

Mais revenons à nos amours !

En réalité, amour était un terme féminin en vieux français, très probablement parce que, par habitude, les poètes étaient des hommes et les muses, des femmes. Puis, vers le 17ème siècle, lorsqu’il s’est agi de mettre un peu d’ordre dans la langue française, l’on s’est aperçu que la racine latine –amor– était masculine. Ne pouvant se résoudre à priver le plus beau des mots de sa douce féminité, les linguistes l’ont alors doté de cette double identité tenant probablement au fait qu’au singulier, il désignait souvent la personnification du Dieu Amour.

Je ne porterai aucun jugement ceci-dit il en reste que l’Amour avec un grand A est donc maintenant masculin alors que le féminin est réservé à l’expression des sentiments amoureux. On pourra donc trouver des expressions comme : “les amours peints sur cette toile“ (là, il s’agit de la notion Amour) mais on féminisera le mot lorsqu’il est associé à un qualificatif :

“Les amours clandestines, charnelles, tumultueuses, infidèles, secrètes, merveilleuses, passionnées“… voici ce que j’ai trouvé en majorité.

D’autres mots ont changé de genre à l’usage. C’est le cas par exemple d’après-midi qui nous fait souvent hésiter, et pour cause.

À l’origine après-midi était exclusivement masculin, puis il s’est féminisé à l’usage. Si vous ouvrez un dictionnaire récent, vous le verrez donc décrit comme “nom masculin, féminin à l’usage“. Y’a pas de raison !

Et savez-vous pourquoi la Saint-Valentin est la fête des amoureux ? Encore une histoire de religion, d’amour et de mort qui nous vient du Moyen-âge : c’est le 14 février 268 que fut décapité saint Valentin, accusé par les romains d’avoir suscité trop de conversions au christianisme, donc trop de foi et d’amour. Son nom, qui signifie santé et vigueur est ensuite devenu symbole de vitalité amoureuse.

Sans commentaires…

Toute l’histoire de la Saint Valentin ICI

Les commentaires sont fermés